Appel

DROITS HUMAINS POUR TOU-TE-S !

Nous demandons que l’expression « droits de l’Homme » soit immédiatement supprimée de la terminologie officielle des instances et des institutions de la République Française pour être remplacée par l’expression « droits humains ».

Qu’importent les questions de vocabulaire ? La légitimité dont bénéficient les termes employés par les pouvoirs publics leur confère un poids tout particulier. Le choix de l’expression « droits de l’Homme » a d’emblée signifié l’infériorité et l’exclusion du genre féminin : la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ne s’appliquait pas aux femmes. Léguée par une tradition de discrimination machiste qu’il convient de combattre plutôt que de perpétuer, cette expression continue d’invisibiliser les femmes, leurs intérêts et leurs luttes.

En adoptant l’expression « droits humains », la France se mettrait en conformité avec les recommandations européennes et internationales sur la question. Elle rejoindrait plusieurs pays francophones (le Canada, la Suisse, Haïti…) ainsi que l’ensemble des autres nations du monde qui parlent de « droits humains » plutôt que de « droits de l’Homme ».

L’adoption de cette réforme par les institutions de la République Française rejaillirait sans doute sur les usages prévalant ailleurs, dans les discours médiatiques, le langage scolaire ou les messages commerciaux. Il est temps pour la communauté francophone dans son ensemble de prendre acte de la réalité des discriminations qui s’exercent contre les femmes et de modifier la langue française en conséquence pour ne plus qu’elle y contribue.

Vous souhaitez que votre association rejoigne la liste des signataires ? Ecrivez-nous : droitshumainspourtou.te.s@gmail.com

70 associations, institutions et médias signataires

Acceptess-T, Adequations, Amicale du Nid, Association-maison intersexualité et hermaphrodisme Europe (AMIHE), ANEF (Association Nationale des Études Féministes), Arborus, Assemblée des Femmes, Association FIT Centre d’hébergement des jeunes femmes, ATTAC ; AVFT – Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail, AWID ;
La Barak’A Théatre, La Barbe ; Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Bi’Cause ;
Causette ; Centre LGBT Paris-Ile-de-France, Les Chiennes de garde, Collectif féministes pour l’égalité, La CLEF (Coordination française pour le lobby européen des femmes, Collectif National pour les Droits des Femmes, Come prod, La Coordination Lesbienne en France ; Coordination Sud
Les Désobéissant-e-s, Du Côté des Femmes,
ECVF Élu-es Contre les Violences faites aux Femmes, Les efFRONTé-e-s, égalitéEs, Équilibres & Populations, L’Escale-Solidarité Femmes,
FDFA Femmes pour le Dire, Femen ; Blog Féministes en tous genres, Femmes Solidaires, Femmes pour Agir, Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF), FièrEs, Fonds pour les femmes méditerranée, Forim, Forum des Droits Humains d’Orléans ;
Les Garçes Collectif Féministe, Genre en action, Genre et ville, Georgette Sand,
HF Ile-de-France,
Inter-LGBT,
Les Nouvelles NEWS ; Libres Terres des Femmes, Section française de la Ligue Internationale de Femmes pour la Paix et la Liberté (LIFPL) ; Ligue du Droit International des Femmes, La Ligue des Droits et Libertés (Canada) ;
Collectif MTÉ – Mamans Toutes Égales, Marche Mondiale de femmes ; Le Mouvement du Nid,
Olympe de Gouges aujourd’hui, Osez le féminisme,
Parité, Planning familial, Prenons la Une ;
Réussir l’égalité femmes-hommes, Collectif et réseau féministe RUPTURES ;
SOS Africaines en danger, SOS les Mamans, Fédération SUD Education ;
collectif Sangs-Mêlés, Solidarité Femmes Bassin ; STRASSSyndicat de la magistrature ;
Zéromacho,

50 personnalités signataires

A : Catherine ACHIN, Professeure de science politique, paris Dauphine ; Armelle ANDRO, Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne ; Clementine AUTAIN, porte parole d’Ensemble-Front de Gauche ;
B : Roselyne BACHELOT, Direct 8 ; Jean BAUBEROT, Professeur émérite EPHE ; Julien BAYOU, porte parole EELV et conseiller régional Ile de France ; Hélène BIDARD, Adjointe à la Maire de Paris, en charge de l’égalité femmes/hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains ; Marc BESSIN, Chargé de recherche CNRS, Directeur de l’Iris ; Oristelle BONIS, éditrice des éditions iXe ; Eloïse BOUTON, journaliste ; Marie-Georges BUFFET, députée, ancienne Ministre ;

C : Coline CARDI, Maîtresse de conférences, paris 8 ; Frédéric CHAUVAUD, Professeur d’histoire contemporaine, Université de Poitiers,Criham & Mshs ; Audrey CHENU, auteure, enseignante et slameuse ; Huguette CHOMSKI-MAGNIS, Secrétaire générale du Mouvement pour la paix et contre le terrorisme ; Catherine COUTELLE, députée, Présidente de la Délégation de l’Assemblée Nationale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes ;
D : Sonia DAYAN-HERZBRUN, professeure des universités émérite, Paris 7 ; Marielle DEBOS, politiste, Université Paris Ouest Nanterre ; Pauline DELAGE, chercheuse, UNIL-CEG ; Karima DELLI, eurodéputée EELV ; Christine DELPHY, sociologue et militante féministe ; Rokhaya DIALLO, journaliste et auteure ;
E : Didier EPSZTAIN ;
F : Eric FASSIN, sociologue, Paris 8 ;
G : Edith GUEUGNEAU, députée ; Anne GODARD, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 ; Renée GREUSARD, journaliste ;
H : Christelle HAMEL, sociologue, INED, unité de recherche Démographique, genre et sociétés ;
I : Rachid ID YASSINE, sociologue ;
J : Patric JEAN, cinéaste ; Eva JOLY, députée européenne ;
L : Denis LANGLOIS, politologue, membre de la ligue des droits et libertés du Québec  ; Lucie LEMONDE, professeure à l’Université du Québec à Montréal ;
M : Noël MAMERE, député ; Jean-Marc MANACH, journaliste, Danielle MERIAN, avocate ;
P : Julie PERRIN, MCF Danse, université Paris 8 Saint-Denis ;
R : Juliette RENNES, maitresse de conf à l’EHESS ; Océane ROSE MARIE, auteure et comédienne ; Yvette ROUDY, première ministre des Droits des femmes ; Olivier ROUEFF, Sociologue, Chargé de recherche au CNRS ;
S : Réjane SENAC, chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po ; Patrick SIMON, directeur de recherche à l’INED ; Bernard STIEGLER, philosophe ;
T : Louis-Georges TIN, fondateur de la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie et président du Cran (Conseil Représentatif des Associations Noires de France) ; Sylvie TISSOT, Professeure, Université Paris 8 ; Gérard TOULOUSE (ENS-Ulm);
V : Eliane VIENNOT, professeure, Université Jean Monnet (Saint-Etienne) ; Christian VILA, président SELF (syndicat des écrivains de langue française) ;
Z : Hatem ZAAG, Directeur de Recherches CNRS Mathématiques, Université Paris 13 ; Sylvia ZAPPI, journaliste au Monde

5 Réponses à “Appel”

  1. Anne GODARD 2 mars 2015 à 14 h 52 min #

    Je signe

  2. Claudine THOMAS 2 mars 2015 à 17 h 51 min #

    c’est le B.A BA du principe de l’universalité des droits

  3. pascale masson 2 mars 2015 à 19 h 09 min #

    il serait temps !

  4. ZYKW 3 mars 2015 à 7 h 35 min #

    C’est sûr qu’Häiti grâce à la dénomination des droits humains est un pays bien moins sexiste que la France….
    Mais bon si ça peut vous aider à mieux vous sentir dans votre peau je veux bien signer.

  5. SOLIDARITE FEMMES BASSIN 30 mars 2015 à 17 h 07 min #

    SOLIDARITE FEMMES BASSIN s’associe pleinement à l’appel du collectif Droits Humains pour tous et toutes qui correspond aux luttes que nous menons à l’Association

Laisser une réponse

GAUCHE CITOYENNE |
Rochejaquelein |
Moussapolitiquetogo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A-quoi-tu-penses
| Ecologiste, Socialiste, Rép...
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...