06 octobre, Débat : Le langage est politique: pour une démasculinisation du français

16 sept

DroisHumains06octobre

Le langage est politique : ce qui n’est pas mentionné n’existe pas. A titre d’exemple, l’expression « droits de l’homme » reste un symbole fort de la société patriarcale, elle invisibilise les femmes mais aussi leurs luttes et leurs droits. La légitimité dont bénéficient les termes employés par les pouvoirs publics leur confère un poids tout particulier. Il est temps pour la communauté francophone dans son ensemble de prendre acte de la réalité des discriminations qui s’exercent contre les femmes et de modifier la langue française en conséquence pour éviter qu’elle y participe.
Organisé par Droits Humains pour Tou-te-s et Le 100 ECS
Au programme :
- Extrait du spectacle « La Pérille Mortelle » de et par Typhaine D
- Prise de parole de Géraldine Franck sur l’historique du collectif et le projet de livre « Droits humains pour tou-te-s »
- Exposé d’Eliane Viennot sur l’historique de la masculinisation de la langue
- Présentation de sa création langagière à « la Féminine Universelle » par Typhaine D
Des consignes sanitaires seront publiées ultérieurement afin de tenir compte de l’évolution de la crise lié au Covid-19

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

GAUCHE CITOYENNE |
Rochejaquelein |
Moussapolitiquetogo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A-quoi-tu-penses
| Ecologiste, Socialiste, Rép...
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...