Hélène BIDARD : « il ne viendrait à l’idée de personne de parler des droits de la femme en pensant parler de l’humanité toute entière. »

10 déc

Ne pouvant être présente ce jeudi 10 décembre 2015, pour la soirée du Collectif droits humains pour tou-te-s, Hélène BIDARD, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’égalité femmes/hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, nous a transmis un message de soutien et a ajouté son nom à la liste des signataires de notre Appel.

Hélène Bidard«Etant en congé maternité, je ne peux malheureusement être parmi vous aujourd’hui pour célébrer la dernière journée des droits de l’Homme et soutenir à vos côtés la nécessité de parler des droits humains.
Je suis pleinement à vos côtés dans ce mouvement visant à faire que les institutions de la République française utilisent l’expression « droits humains » à la place de « droits de l’homme ». Cette terminologie porte en elle tout le système sexiste et inégalitaire subi par les femmes. Ce n’est pas un détail et cela n’a rien d’anodin, il ne viendrait à l’idée de personne de parler des droits de la femme en pensant parler de l’humanité toute entière, les hommes compris. Non le masculin n’est pas neutre, non l’homme n’est pas la référence universelle.

Cette terminologie porte en elle tout le système sexiste et inégalitaire subi par les femmes

Les obstacles rencontrés depuis tant d’années pour faire remplacer ce terme sont révélateurs des résistances que nous rencontrons dans la lutte pour l’égalité entre femmes et hommes. Pour arriver à l’égalité pleine et entière qu’appelle de leurs voeux tous les textes et lois des derniers années, il est indispensable de revenir à la base ; et de déconstruire tout ce qui a été porté par le système de domination masculine pour reconstruire ensemble des droits pour toutes et tous.
Et pour cela, quel que soit l’échelon, chacune et chacun doit faire sa part pour faire changer les mentalités.
C’est pour toutes ces raisons, qu’avec Anne Hidalgo, Maire de Paris, nous avons pris la décision en mars 2015 de changer officiellement le nom de ma délégation de droits de l’homme en droits humains, changement mis en oeuvre en juin 2015. Il reste des choses à faire pour que ce changement irrigue toute cette grande institution, mais nous continuons pas à pas pour que soit pris en compte la notion de droits humains en même temps que les nécessaires politiques publiques en faveur de l’égalité femmes/hommes à Paris.
Je remercie les membres du collectif Droits humains pour toutes et tous d’avoir alerté l’opinion publique, et d’avoir pris à bras le corps la bataille au travers de leur appel. »

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

GAUCHE CITOYENNE |
Rochejaquelein |
Moussapolitiquetogo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A-quoi-tu-penses
| Ecologiste, Socialiste, Rép...
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...